30 juin 2011

Ramer, une passion naissante. *

    Retrouvé ce dessin en rangeant souvenirs&feuillets de la vieille année, résume parfaitement ces derniers jours avant le grand départ (avec envie de vomir, tournage en rond, rognures d'ongles entre les coussins-miam-miam).  Pas tout à fait sorties de l'enfance qu'elles prennent le large déjà. Sans trop y croire, comme toujours. L'angoisse en bandoulière, le poumon proche de l'asphyxie -mais elle parlait pas d'arrêter?- avec là-dessus un soleil trop luisant pour être honnête, et qu'est pas très de... [Lire la suite]
Posté par guldologie à 14:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

25 juin 2011

La Belle et la Bête

"Le cinéma c'est l'écriture moderne dont l'encre est la lumière" ...c'est beau, c'est Cocteau qui l'a dit. ***   J'ai découvert La Belle et la Bête de Cocteau avec 50 ans de retard, peu importe puisqu'il a rouvert les écoutilles & branchies de l'imagination (qui est pas au beau fixe, la vieille): un tableau-hommage en projet, de la grande envergure: on aimerait.   La Belle et la Bête le jour de La Corde Au Cou, comme les augures & l'ombre du poète, bienveillante.
Posté par guldologie à 13:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
18 juin 2011

Le fantôme c'est l'âme du lieu.

Vous souvenez-vous de la petite chapelle perdue dans les montagnes pyrénéennes? Elle s'entiche aujourd'hui d'une nouvelle habitante.   ***     ...et puis tant qu'à parler de roukmoutes fantômatiques, je vous conseille très fort d'écouter le dernier album de Mélissa Auf Der Maur ("Out of our minds") si c'est pas déjà fait. En amuse-gueule: ...et au dessert: Melissa Auf Der Maur - Taste You  (version française) ..ou en digestif: la sublime chanson Real a lie, avec au moins cinq coeurs derrière... [Lire la suite]
Posté par guldologie à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2011

Facéties (détails)

"Voici venue la page du Lapin-culture, il a toujours la bouche pleine, de fait personne comprend lorsqu'il parle."   - Mademoiselle si c'est un pop-up on devrait pouvoir le manipuler...  (- Tu veux pas le cul de la crémière aussi? Bon-bon-bon.)   *** Si toutefois l'un d'entre vous connait des artistes travaillant avec le carton, je suis preneuse!  
Posté par guldologie à 15:08 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
11 juin 2011

Enveloppe charnelle

  Autoportrait ensachéifié, 2011   - Encore une tasse de mémoire? - écoute c'est pas de refus, mets-moi donc un su-sucre avec.   "....J'ai remarqué que le sachet de thé fait naturellement référence à la vanité: il est une enveloppe, un contenant, tout comme notre enveloppe charnelle. Comme cette dernière il se détériore: tâches sombres formées par le breuvage, rides marquées par les plis, aspect « mue de serpent » des sachets... Autant d'aspects relatifs à notre propre corps qui au fil du temps se... [Lire la suite]
Posté par guldologie à 14:14 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
06 juin 2011

Les livres

Ca a commencé par la bibliothèque, il en dépassait de partout, ça s'écornait avec faux-plis et déchirures, une calamité. Menaçants même: du Apollinaire sur le coin d'la bille si tu passes trop près, c'est pas sympa. Fallait bien s'y coller, ça ferait pas d'mal même si la poussière pique toujours un peu les yeux, au début. Là j'ai vu: les siens, les miens, ceux qui appartiennent aux autres mais on sait plus qui. Ceux donnés par le père, annotés par la mère, offerts par la grand-mère*, les amis, ceux qu'on a lu pour eux, pour mieux... [Lire la suite]
Posté par guldologie à 18:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
04 juin 2011

Je fluctoie, tu fluctoites, nous fluctuassâmes!

 Odilon Redon,  L’œil, comme un ballon bizarre, se dirige vers l’infini  (1878)   "La vie, l'évolution des évènements, se caractérisent par des périodes de continuité interrompues par des bifurcations. Lorsqu'on parvient à un point de bifurcation, plusieurs solutions sont possibles, il suffit qu'un petit phénomène appelé "fluctuation"  intervienne pour favoriser préférentiellement l'une des évolutions... Ce qui donne le démenti au proverbe: "si tu connais hier et aujourd'hui, tu connaitras demain." Michel... [Lire la suite]
Posté par guldologie à 16:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]