29 mars 2012

Hommage à Prévert

            Odilon Redon     Le désespoir est assis sur un banc comme l'avait prédit Prévert. Dans un parc, avec le vieux soleil, assez bas, pour pas être le seul à décliner sérieusement.   Il pense à sa vie qui arrive, c'est compliqué comme sac de nœuds et lui se dit que le soleil est malhonnête et que ça brille pas pareil sur toutes les têtes, que les culs bordés de nouilles il en a pas fait son affaire, et presque immédiatement les nouilles ça lui rappelle le sac de nœuds. ... [Lire la suite]
Posté par guldologie à 16:49 - Commentaires [4] - Permalien [#]

12 mars 2012

Voyageuse du dimanche.

    "l'a oublié d'sourire celle-là..."   *** La main dans le sac avec rien d'autre que le temps passé à tes côtés, qu'on a pas volé. J'aimerais être de ceux qui voyagent léger, une brosse à dents, un carnet, équation pratique du baroudeur invétéré, apanage classique des amoureux de la liberté. Moi j'en ai toujours gros sur la patate et plein le dos: sacs à mains, bandoulières, sacoches, valises, anses, cordages serrés, recyclables ou pas, ergonomiques, renforcés, l'armada compliqué d'une fille aux pieds et... [Lire la suite]
Posté par guldologie à 18:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
03 mars 2012

Mutation Mori, quia pulvis es in Creteillem reverteris!

          Des nouvelles, des biens bonnes et des qui donnent envie de dégueuler: la mutation à Créteil, qui pendait tellement au nez, qu'on lui avait retiré les yeux en face des trous. Tu n'y croyais pas et moi non plus, j'avais presque oublié que c'est pas moi qui commande. Alors j'ai dit j'irais pas, ils peuvent bien aller se faire mettre, Saint-Ministère de mes couilles (?), fossoyeurs, croque-morts, enculeurs de mouches!J'irais pas me faire casse-piper la bobine, j'irais pas... [Lire la suite]
Posté par guldologie à 09:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]