15 février 2012

Le lendemain du Valentin.

        "...mais ouvre les yeux Valentin, ouvre même les mains, pose-les sur mes seins, Valentin, je suis là, tout près de toi..."     Des coeurs, du cul, des fleurs.    
Posté par guldologie à 10:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 décembre 2011

Faisons la paix.

      Et la boucle, bouclée.   *** Bonnes fêtes de fin d'année et si je puis me permettre, saoulez-vous bien la gueule, le Bon Dieu vous le rendra. Amen.     La Nativité par Patricia Piccinini, c'est d'saison.   Bigbisous!
Posté par guldologie à 13:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 décembre 2011

La question du dimanche.

Pour faire écho au douloureux article* débusqué dans l'incroyable et foisonnant fourre-tout qu'est la Gazette du Mauvais Goût, j'aimerais vous poser cette question: Can I cut the unicorn corn? Symbolique de la castration, encore et toujours je crie ton nom.       (* l'article en question c'est "PLUSHIE KILLER", âmes sensibles, fuyez.)
Posté par guldologie à 12:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 juin 2011

Le fantôme c'est l'âme du lieu.

Vous souvenez-vous de la petite chapelle perdue dans les montagnes pyrénéennes? Elle s'entiche aujourd'hui d'une nouvelle habitante.   ***     ...et puis tant qu'à parler de roukmoutes fantômatiques, je vous conseille très fort d'écouter le dernier album de Mélissa Auf Der Maur ("Out of our minds") si c'est pas déjà fait. En amuse-gueule: ...et au dessert: Melissa Auf Der Maur - Taste You  (version française) ..ou en digestif: la sublime chanson Real a lie, avec au moins cinq coeurs derrière... [Lire la suite]
Posté par guldologie à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2011

Les dilemmes...

"...Ah non mais vraiment, je n'sais pas choisir,c'est bien embêtant, j'vous le fait pas dire..." *(Et puis ça me rappelle qu'il faut que je vous montre un tableau de l'expo que j'ai faite l'an passé, il y était aussi question de bonnet d'âne.Oh oui.)Oh!...et, aidez-moi pour cette foutue bannière,sinon je dessine une bite géante à la place! * c'était encore la Loizeau...
Posté par guldologie à 17:49 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
10 janvier 2011

La guldologie cherche une nouvelle bannière!...

...et tout ça c'est à cause d'Emily Loizeau, (clic-clic et écoute je t'en conjure, cette chanson est si belle.)"comment dire... je suis le juke-box des souvenirs..."***Et cette bannière, qu'en pensez-vous? Je ne suis personnellement pas très convaincue par tant de couleurs...***
Posté par guldologie à 20:28 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

18 décembre 2010

Tous à vos cerfs-volants pour voiler le virus!

Cerf-volant:"L'usage du cerf-volant est une distraction courante en Asie orientale.Au Vietnam, le cerf-volant à sifflet joue , au cours des épidémies, un rôle de protection en éloignant les esprits malins. (...) "( tiré du Dictionnaire des symboles, ma nouvelle marotte, mon livre du chevet.)...ça tombe bien je suis à l'article de la mort, saloperie de grippe.
Posté par guldologie à 14:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 décembre 2010

Tic-tac, tic-tac.

"La mesure du temps permit aux hommes de se mettre d'accord avec précisionsur la destruction de la vie."ARMAN , extrait de Passe-temps.Le paradoxe du temps, 1961
Posté par guldologie à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2010

Une vie de bagnarde!

Je verrais bien ma vie ainsi:.... mais en fait, en ce moment, elle ressemble plutôt à ça:le deuxième dessin est de Morgane et il résume très bien notre quotidiende capésiennes de l'extrême!Serrez les fesses et croisez les doigts pour nous le 9 et 10 novembre,jours d'ultime détresse, jours du Grand Capes. (c'est bien ça rime avec "fesses".)
Posté par guldologie à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2010

"Dissimulée sous l'évidence..."

Personne n'était dupe,elle n'irait pas bien loin comme ça:les pneus crevés et l'envie d'ailleurstrop fugace pour être honnête.Le pied en équilibre entre maintenant et jamais,bohémienne du dimanche,héroïne d'un livre même pas entamé,rebelle sans cause, poseuse!
Posté par guldologie à 12:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]